Breaking News
Home - National Highlights - CEPS : bonne gouvernance et société civile ?

CEPS : bonne gouvernance et société civile ?

 

cepsDans la continuité de son plan stratégique 2014-2017, l’ONG Citizens Engagement Platform Seychelles (CEPS) a entamé

rosalie

M. Marcel Rosalie, nouveau directeur général de CEPS depuis le mardi 1er mars 2016

une série de formations à destination des acteurs de la société civile pour 2016.

Dans le souci de créer une intelligence collective, cette première session a abordé le thème de la gouvernance, au travers de son principe, des fonctions clés de l’organisation civile et des bonnes pratiques. Tout ceci, dans le but de les amener à plus de transparence, à renforcer les capacités et les pratiques managériales existantes.

Pendant deux jours, le jeudi 3 et le vendredi 4 mars, les 12 organisations présentes, ainsi que le personnel de CEPS, ont pu échanger et apprendre ensemble. Dans la salle de formation de CEPS, à Orion Mall, Victoria, la consultante Mme Barbara Carolus-André a partagé, de manière créative, interactive et professionnelle, son expérience et ses connaissances. M. Marcel Rosalie, nouveau directeur général de CEPS depuis le mardi  1er mars 2016, faisait partie des formés. Selon lui, nous ne finissons jamais d’apprendre.

Mme Monica Servina, responsable de la commission pour l’égalité des genres et la gouvernance à CEPS, a lancé, avec intérêt cette session et a profité pour continuer à améliorer ses connaissances et partager sa longue expérience au sujet de la gouvernance. « Nous sommes là pour vous aider personnellement, pour aider votre association, ce qui fait avancer CEPS et par conséquence les Seychelles. La plateforme CEPS s’est mise en place en novembre 2014, mais nous existions depuis bien longtemps avec Liaison Unit for NGOs (LUNGOS). Nous avons atteint une certaine maturité pour devenir un acteur central afin de fédérer toutes les associations et ONG aux Seychelles. Nous voulons porter cette voix de la société civile au plus haut niveau aux Seychelles », a-t-elle indiqué.

La plateforme CEPS a deux objectifs principaux. Le premier est d’être l’acteur majeur représentant les organisations de la société civile aux Seychelles. Faire de la promotion active de la société civile, un pilier fort du développement national et international des Seychelles, est le second. L’atteinte de ces objectifs passe par un programme de formation ciblé, d’où cette session au sujet de la bonne gouvernance.

Mme Barbara Carolus-André a donné un certain nombre d’indications sur la définition de la bonne gouvernance. Entre autres, celle-ci consiste à se concentrer sur l’objectif de l’organisation afin d’offrir un bon service aux citoyens et aux utilisateurs. Aussi, que la bonne gouvernance est une valeur qui passe par le comportement de ses dirigeants, de ses membres et de ses volontaires. Cela veut dire, également, savoir se tenir informé, prendre des décisions claires et gérer les risques au niveau de l’organisation.

Ce programme de formation 2016 a été financé en partie par les contributions fiscales des entreprises comme Throwbathy Store, Kerai Construction et Winma Trading. CEPS tient á remercier ces entreprises partenaires qui investissent pour le développement de la société civile aux Seychelles.

Source : Seychelles NATION

Developers: Cyberwave