Breaking News
Home - National Highlights - Lutte contre les changements climatiques

Lutte contre les changements climatiques

1climatePlusieurs acteurs qui militent pour la protection de l’environnement, qui travaillent dans la météorologie et d’autres domaines liés à l’environnement et le climat se sont rencontrés hier lors d’un atelier de travail d’une  journée.
Le but était de préparer la contribution prévue déterminée au niveau national (INDC) des Seychelles qui sera présentée à la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 qui aura lieu à Paris, en France en décembre prochain.

C’est le secrétaire général du Département des Energies et du Changement Climatique M. Wills Agricole qui  a donné le coup d’envoi des travaux de cet atelier à l’Hôtel Coco d’Or à Beau Vallon.
Et c’est la France qui soutient financièrement les Seychelles dans ce processus.

Les Seychelles sont parmi une vingtaine de pays qui reçoivent cette assistance technique pour appuyer le développement de leur INDC à travers une facilité de 3,5 millions d’euros.
Quatre consultants travaillent avec les Seychelles dans la préparation de son INDC.

M. Patrick Buzaud, le Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle à l’Ambassade de France aux Seychelles, figurait parmi les invités à l’ouverture de l’atelier.
« Pour La France le changement climatique est une priorité absolue et une priorité sur laquelle on s’engage même si nous ne sommes pas parmi les plus importants émetteurs au monde mais l’importance est ce que cela représente pour la planète », a souligné M. Buzaud.

Il a expliqué que c’est dans ce cadre que La France a pris l’initiative de soutenir les pays qui ont des difficultés à mettre au point leurs contributions nationales.

« Ces contributions nationales sont les mesures et les engagements que les Etats prendront avant la conférence de Paris à la fois pour aider à combattre les réchauffements climatiques mais aussi aider à réduire l’impacte d’émission et l’impacte potentiel pour qu’à travers l’Agence Française de Développement et Expertise France nous mobilisions des consultants pour aider les pays dont les Seychelles à collecter des informations, élaborer des scénarios de réduction d’émission et à présenter une contribution nationale au mois de septembre prochain », a expliqué M. Buzaud.

« C’est grâce à toutes ces contributions nationales que nous espérons que la Conférence de Paris dégagera des objectifs ambitieux, réalisables qui contribuent enfin pour la première fois à un engagement mondial pour la réduction d’émission des gaz à effet de serre pour la limitation de réchauffement climatique et pour l’accompagnement des Etats, dont les Seychelles font partie, et qui risque d’en être le plus affectés ».

M. Agricole a saisi l’occasion pour remercier La France pour l’appui financier et technique et pour la détermination et l’engagement dans le développement et la préparation de la contribution des Seychelles.

2climate

Developers: Cyberwave