Breaking News
Home - National Highlights - Mise en place effective de la fédération des pêcheurs artisans de l’océan Indien

Mise en place effective de la fédération des pêcheurs artisans de l’océan Indien

articalLa nouvelle organisation des pêcheurs est née, aux Seychelles, de parents indianocéaniques – Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles et La Réunion. Son siège est actuellement à la Réunion. Elle bénéficie du soutien financier de l’Europe (FED-FEDER) et du Conseil régional de la Réunion.

Pendant deux jours, du 6 au 8 octobre, au Savoy Seychelles Resort & Spa, les représentants des organisations professionnelles de pêche artisanale ont travaillé ardemment à la définition des statuts de la fédération.

Dominique Greboval, représentant du projet SmartFish de la Commission de l’océan Indien (COI), en appui technique, a rappelé que c’est une initiative qui dure depuis 2013. « Plusieurs associations ont exprimé le souhait de s’organiser et de travailler ensemble pour avoir plus de voix au niveau régional », a-t-il souligné.

Il a résumé, également, les cinq objectifs de la ‘Fédération des pêcheurs artisans de l’océan Indien’ (FPAOI). A savoir, défendre les intérêts et représenter les pêcheurs artisans de l’océan Indien au niveau des instances nationales, internationales, gouvernementales et non-gouvernementales ; veiller à une participation accrue des pêcheurs à l’exploitation et la gestion des ressources halieutiques ; garantir aux pêcheurs des retombées économiques de l’exploitation des ressources marines continentales ; agir en faveur du maintien et du développement d’une pêche artisanale durable en océan Indien ; et renforcer les capacités des organisations nationales membres. « Unis pour durer », tel est le slogan, qui a été choisi.

La ‘Confédération Africaine des Organisations de Pêche Artisanale’ et Caribbean Network of Fisherfolk Organisations étaient présents et ont partagé leur expérience dans ce processus de création de la fédération.

La FPAOI contribuera, avec l’établissement de ce nouveau cadre régional, à la participation des pêcheurs professionnels dans les processus décisionnels de ce secteur, pilier de l’économie en Indianoceanie.

D’ailleurs, Léon Razaka, représentant du secrétariat de la COI, corrobore ce fait et ajoute que 80% des pêcheurs dans le monde sont des pêcheurs artisanaux. Selon lui, c’est un levier pour le développement socio-économique de l’océan Indien.

En présence de Jean-René Enilorac, préfigurateur désigné du Comite régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) de la Réunion avec Ludovic Courtois, secrétaire général du CRPMEM, du ministre de la pêche et de l’agriculture Seychelles, Wallace Cosgrow et  du conseiller spécial Finley Racombo, les associations de pêcheurs artisans des cinq pays de la zone océan Indien, ont signé les statuts officiels de la nouvelle fédération.

Léon Razaka a souhaité un bon vent et une bonne mer à la nouvelle fédération. « Faites raisonner la voix des pêcheurs dans l’océan Indien », a t-il conclu lors de son intervention.

Source : Seychelles NATION

Developers: Cyberwave