Breaking News
Home - National Highlights - Monsieur le Président de la République est en forme olympique

Monsieur le Président de la République est en forme olympique

Et voici sa nouvelle devise : Citius, Altius, Faurius !

 Lorsque le Président de la République, James Michel, a souhaité tourner la page, le Vice-Président s’est mis immédiatement dans les starting blocks. L’homme était visiblement bien préparé et il ne pouvait pas être pris au dépourvu. Il n’y a pas eu un round d’observation et cette assurance a surpris même ceux qui hurlaient haut et fort qu’il fallait revenir à la case départ, celle des élections. Ces gens, d’abord menaçants, ne se souvenaient plus qu’une Constitution très bien rédigée est très précise légitimait celui qu’ils considéraient comme leur nouvel adversaire.

Avec courage et fermeté notre nouveau Président décidait d’aller jouer en terre adverse afin de montrer ses muscles. Dans ce cadre de l’Assemblée Nationale qu’il avait déjà foulé lors de ses jeunes années, Danny Faure allait impressionner même les plus sceptiques. Ce n’était pas un adversaire mais un ami qui grimpait les marches de la maison du peuple. Les braillards sont devenus aphones « comment, ce n’est pas vrai, il veut être le Président de tous les Seychellois ! ». Alors donc nous avons crié pour rien ! Et c’est ainsi que notre ancien Vice-Président, devenu à la régulière le Calife à la place du Calife vient de se créer le personnage qui doit lui permettre d’exercer pleinement son rôle de Chef de l’Etat tout en préconisant le dialogue. C’est tout bête, mais il suffit de se parler, d’échanger, d’expliquer pour que chacun comprenne. Une opposition peut naître d’un simple écart de voix, d’un geste maladroit ou tout simplement d’un manque de patience. Si Danny Faure réussit dans son entreprise c’est tout le pays qui en bénéficiera. En réalité, le Président ne veut pas tirer la couverture à lui, il sait bien que c’est une équipe soudée qui gagnera. C’est pour cela qu’il met un point d’honneur à choisir des femmes et des hommes intègres et volontaires qui vont se dévouer corps et âmes pour que tous les habitants de l’archipel puisse bénéficier de la progression du pouvoir d’achat prévue pour ces prochaines années.

 Faure, un nom bénît des dieux ?

Le quatrième Président de la République des Seychelles porte un nom célèbre que les grandes personnalités du monde politique et culturel ont déjà porté. Dans les années 1830 après l’ère Napoléonienne, la République est revenue en odeur de sainteté en France malgré les courts soubresauts de la royauté avec Louis XVIII et Charles X. Felix  Faure fut un Président de la République dont l’audience médiatique fut largement distancée par Edgard Faure qui présida le Conseil des Ministres, l’Assemblée Nationale et entra a l’Académie Française tout en publiant plusieurs romans policiers entre 1950 et 1988 année de sa mort. Au Togo Eyadema Gnassingbe a passé trente-huit ans au pouvoir suprême. Pour honorer Edgard, Eyadema prénomma son fils chéri, Faure, qui a pris sa succession et qui vient d’être réélu pour la troisième fois consécutive. Des Faure, nous en retrouvons encore chez les journalistes ou les artistes. Il suffit de mettre un accent sur le E pour que le patronyme soit porté par des peintres, coureurs cyclistes ou sociologues. Le plus célèbre est notablement Gabriel Fauré, le grand compositeur de musique (1845 – 1924).

En langue d’oc utilisée dans le sud de la France, Fauré se traduit par forgeron. Comme vous le savez, c’est en forgeant que l’on devient …

 Bonne chance Monsieur le Président

Danny Faure a effectué de brillantes études. Diplômé de l’Université de la Havane, ses succès ne lui ont pas monté à la tète. Nous sommes persuadés que nous ne le verrons jamais avoir « le cigare de Cuba bien évidemment ! »   Dans les moments difficiles, s’il y en a, Danny pourra toujours compter sur son frère Barry lui aussi brillant Ambassadeur, Secrétaire d’Etat et … marathonien.

Si nous avons repris en préambule la devise olympique créée lors des Jeux de 1924 à Paris par le baron Pierre de Coubertin c’est parce qu’elle colle le mieux à la peau d’une personne promise à un bel avenir : « Plus vite, plus haut, plus Faure ! » Il n’y a rien de plus juste.

Seychellois soyez fier d’être guidé par un tel prodige. Les clignotants sont au vert. Profitez-en et bonne chance Monsieur le Président !

 Source : Seychelles NATION - Francis Herbet

Developers: Cyberwave