Breaking News
Home - news - 65e session de la réunion du Comité Ministériel de la CJSOI

65e session de la réunion du Comité Ministériel de la CJSOI

reunionDjibouti organisera les 11es Jeux de la CJSOI du 20 au 28 avril 2018

Djibouti organisera les 11es Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien (CJSOI) du 20 au 28 avril 2018. Les disciplines sportives retenues sont : l’athlétisme, le football, le handball, le tennis de table et la petanque. Le théâtre, les danses traditonelles et l’assemblée des jeunes sont les trois disciplines du volet jeunesse.

La délégation djiboutienne avait proposé les dates 13 au 21 avril 2018, mais suite à plusieurs interventions, les dates du 20 au 28 avril 2018 ont été proposées. Le Djibouti a aussi présenté l’avancement des travaux et a affirmé que l’échéance sera tenue.

Ces décisions ont été prises, hier à l’Hôtel Savoy à Beau Vallon, lors de la 65e session de la réunion du Comité Ministériel de cette commission intergouvernementale régionale.

D’autres sujets reliés à l’organisation des 10es Jeux de la CJSOI étaient aussi à l’ordre du jour.

Les ministres de la jeunesse et des sports de Madagascar, des Comores, de Maurice et des Seychelles aussi bien que le conseiller technique et représentant du secrétaire d’Etat à la jeunesse et aux sports de Djibouti et les directeurs départementaux de la jeunesse et des sports de La Réunion et de Mayotte ont participé, hier, à cette session de travail.

Etaient également présents des représentants de différentes institutions associées d’une manière ou d’une autre au bon déroulement de ces jeux dont le Conseil International desJeux desIles (CIJ) représenté par son président M. Antonio Gopal, la Conférence des ministres de la jeunesses et des sports de la Francophonie (CONFEJES) représentée par son sécrétaire général M. Ali Harouna Bouramah, et l’Organisation Régionale Anti-dopage (ORAD) représenté par son responsable aux Seychelles M. Jean Larue.

Le Secrétaire Général de la CJSOI, M. Nagalingum Pillay Samoo a souligné que cette 65e session de travail avait pour but de finaliser tous les détails de l’organisation des 11es Jeux de la CJSOI l’année prochaine.

A savoir que pour des raisons sécuritaires entre autres, le Djibouti n’avait pu organiser les 9es Jeux comme prévu en janvier 2014, mais cette fois-ci les autorités djiboutiennes ont confirmé que les jeux auront bien lieu et ells ont donné leur guarantie que tous les problèmes de sécurité ont été addréssés, a fait part M. Pillay à la presse.

Lors de la session d’hier, les ministres, experts, conseillers techniques et hauts cadres responsables de la gestion du sport ont discuté et finalisé principalement les dates de ces jeux, les différentes disciplines sportives qui y figureront, les règlements techniques, voir et discuter l’état d’avancement des travaux et préparatifs sur le terrain à Djibouti à travers une présentation par la délégation de ce pays.

Egalement sur l’ordre du jour a été le financement de ces jeux parmi d’autres sujets relatifs.

Chaque pays organise à tour de rôle ces réunions.

Le rapport financier trimestriel a été présenté par le Secrétaire Général de la CJSOI, M. Nagalingum Pillay Samoo et il a félicité Djibouti pour les paiements des arriérés et a affirmé qu’aujourd’hui tous les Etats membres sont à jour avec leurs contributions.

C’est le ministre malgache de la Jeunesse et des Sports Jean-Anicet Andriamosarisoa, qui cummule aussi le rôle du président de la CJSOI, qui a donné le coup d’envoi des travaux de cette 65e session de la réunion du comité ministériel de la CJSOI.

« S’il y a des actions inscrites dans notre programmation et qui est de la plus haute  importance, ce sont les jeux car ils couronnent les efforts entrepris durant leur échéance aussi bien pour nos techniciens que surtout pour les jeunes sur le plan éducatif, organisationnel et promesses sportives et culturelles. C’est une opportunité qui nous permet de faire l’évaluation et le bilan de nos activités, d’en dégager les bonnes pratiques à perpétrer et de résoudre les problèmes qui entravent l’atteinte de nos objectifs », a souligné M. Andriamosarisoa.

Avant lui, dans son discours de bienvenue, la ministre seychelloise de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Mme Mitcy Larue avait également touché sur l’importance de ces jeux.

« La CJSOI est une grande famille qui constitute une plateforme clé et privilégie le dialogue et la solidarité entre les Etats et les îles de l’Océan Indien. La CJSOI, c’est l’amitié, la fraternité et la compréhension mutuelle entre les peuples des îles de l’Océan Indien. Elle contribue vivement à la coopération régionale pour le développement de nos jeunes sportifs, qui ont tellement de talents, de vivacité, joie de vivre et d’innovation qui nous font rêver », a dit Mme Larue.

Avant d’exprimer le souhait pour des échanges fructueux et des récommendations pertinentes, la Ministre Larue a dit que « la CJSOI c’est aussi d’instaurer les principes nobles dans nos jeunesses. Y compris le respect des décisions des officielles, respecter les adversaries et partenaires, refuser toute forme de violence e tricherie, être maître de soi-même en toutes circonstances, être loyal dans le sport et dans la vie, être exemplaire, généreux et tolérant ».

Il est à signaler que dans l’éventualité d’un nouveau désistement de Djibouti, les Seychelles et La Réunion devaient être sollicitées et le nombre de disciplines à l’affiche devrait être revu à la baisse.

Les prochaines réunions des experts et des ministres devront être organisées pendant les Jeux à Djibouti en 2018.

Le Ministre Mauricien des Sports J.C. Stephan Toussaint a remercié le secrétaire général sortant, M. Pillay Samoo du bon travail accompli. Il a aussi informé que M. Rajen Desscann a été désigné pourle remplacer.

M. Pillay Samoo a reçu les felicitations des participants pour son dévouement.

Source : Seychelles NATION/M-A. Lepathy

 

Developers: Cyberwave