Breaking News
Home - news - Assemblée générale de l’association touristique SHTA

Assemblée générale de l’association touristique SHTA

tourist« Allons de l’avant avec une vision collective »

Hier, au Centre des Conférences Internationales (ICCS) de Victoria à Mahé, l’organisation Seychelles Hospitality & Tourism Association (SHTA) a réuni ses membres pour son assemblée générale annuelle. L’occasion d’élire les membres du bureau.

La présidente de la SHTA, Sybille Cardon, a ouvert l’assemblée en rappelant que l’association est présente pour répondre aux préoccupations de tous ses membres. « Nous avons, aujourd’hui, un objectif, l’élection des membres du bureau pour le mandat 2016-2018. Il est important d’élaborer notre stratégie pour le futur et de maintenir le dialogue public-privé ouvert. Soyons proactifs et réactifs vis-à-vis de nos membres. Travaillons à créer de la synergie. Parlons moins et passons à l’action. Nous avons fait du lobbying et des efforts, ce qui nous a amené à un certain succès. Pourtant, des enjeux subsistent. Nous devons accroître le nombre de nos membres. Surtout, travailler à une meilleure communication interne et externe. Nous avons de l’impact sur notre industrie et sommes reconnus en tant que telle, une association efficace. Nous continuons notre partenariat avec les ministères locaux. Nous nous devons de consolider notre structure et d’élargir notre influence », a-t-elle partagé.

Avant l’élection du bureau, les comptes 2015 et la nomination de l’auditeur comptable pour l’année 2016 ont été approuvés à l’unanimité.

Douze candidats et douze élus. Désormais, le bureau compte dans ses rangs les douze membres suivants, pour les nouveaux : Richard Young de Surfer’s Beach Self Catering Chalets, Christophe Houareau d’Eden Island Marina/Marie-Laure Suites, Dominique Herbert-Richard du H Resort et Basil Soundy de la Villa Caballero. Reconduits pour leurs mandats : Guillaume Albert de Creole Travel Services, Sybille Cardon de Les Lauriers Eco Hotel, D’Offay Eddy pour l’Hotel l’Archipel, Alan Mason de Mason’s Travel, Daniella Payet Alis de Seychelles Connect, Rod Thorrington de Jouel, Amit Wasserberg de Silhouette Cruises et de Jean Weeling-Lee de Constance Ephelia Resort.

Par ailleurs, les membres de la SHTA ont profité pour partager leurs inquiétudes. Comme par exemple, le loupé pour l’assemblée générale 2015 qui n’a pas eu lieu, les préoccupations des petites structures et des hôtels cinq étoiles qui ne sont pas comparables, la position exacte de la SHTA vis-à-vis de la Seychelles Chamber of Commerce and Industry (SCCI) ou comment progresser ensemble « privé-public » pour l’industrie du tourisme ?

Pour sa part, Jean Weeling-Lee, membre du bureau de la SHTA, indique que tous les membres doivent faire face aux défis tels que : « Comment faire payer plus aux clients, si nous ne faisons pas d’efforts pour assurer une qualité de service correspondante ? Nous générons de l’activité aux Seychelles, nous travaillons durs, malgré cela, nous devons manager la pression des coûts, les fournisseurs et la compétition du marché. Il est temps d’aller de l’avant avec une vision collective. Seul, nous perdons de l’énergie et nous nous battons contre nous-mêmes ».

Source : Seychelles NATION

                                               

Developers: Cyberwave