Breaking News
Home - news - Quarantième anniversaire de l’indépendance des Seychelles

Quarantième anniversaire de l’indépendance des Seychelles

1norm2normCent villes et villages de Normandie fêtent les Seychelles tout au long de l’année 2016

 Le 29 juin 2016 est une date importante pour les Seychelles et ses habitants. Ce jour historique  a marqué le quarantième anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance. Bien sûr cet évènement a été fêté avec beaucoup de ferveur. De nombreuses manifestations ont été organisées dans les îles.

A plus de neuf mille kilomètres de Victoria, la capitale, la fête se déroule également… en Normandie, en France ! Dans cette région de France située entre Paris et Londres les festivités se poursuivront jusqu’en décembre prochain. Ce sont cent villes et villages Normands qui accueillent des spectacles, des rencontres sportives, des conférences, des expositions et des animations scolaires. Outre la joie de se retrouver, le Consulat des Seychelles basé à Rouen, les Amis de l’Océan Indien et ceux des Seychelles en profitent pour effectuer une radiographie de la coopération économique, culturelle et sportive entre les deux entités. Les projets d’avenir sont envisagés avec un réel enthousiasme entre les deux partenaires qui s’apprécient et s’aiment beaucoup. Les Normands qui travaillent en parfaite harmonie avec l’ambassade à Paris ont déjà reçu sur leurs terres de nombreuses personnalités seychelloises et tout récemment le comité culturel de Takamaka.

Le comité culturel de Takamaka en Normandie

Le comité cultuel de Takamaka, élu en 2015 le premier district culturel des Seychelles,  a présenté en Normandie ses meilleurs atouts à travers des expositions, de la gastronomie, de l’artisanat ainsi que son folklore composé de musiciens, chanteurs et danseurs.

Takamaka est un véritable sanctuaire, béni des Dieux. Avec dix-sept plages qui constituent un  authentique héritage naturel. Cet endroit fait rêver même le plus blasé des touristes. Les sites portent des noms français comme Bougainville, Anse Parnel, Anse Marie-Louise, Capucin, Petit Boileau, Petite Police, Anse Corail, Anse Cachée… et bien d’autres noms tout aussi pittoresques. Cet endroit est aussi réputé pour la pêche, l’artisanat à base de coquillages, la fabrication des pirogues, de paniers en bambou et de sacs en vacoas et rafia.

Cette délégation de Takamaka  a présenté à travers ses réalisations culturelles une partie de l’histoire des Seychelles. Il est bon de rappeler que ce comité, est en vérité une véritable fondation des arts et de la culture présidée par Michel Savy, journaliste réputé qui est aussi très connu comme écrivain et poète.

Les Normands ont apprécié ce groupe venu du sud de l’île de Mahé situé à proximité d’Anse Royale  qui nourrit également de nombreux projets de coopérations et d’échanges. Un groupe de jeunes filles dont l’âge varie entre 75 et 92 ans a séduit le public normand à travers de vieilles romances françaises qui ont rappelé à chacun beaucoup de souvenirs.

Un colloque international a été organisé à Grand Quevilly près de Rouen, la ville de Laurent Fabius qui fût le plus jeune premier ministre français et qui, Ministre des Affaires étrangères a terminé sa carrière politique avec l’organisation de la conférence mondiale sur le climat et l’environnement (COP 21 en fin d’année 2015), avant de devenir Président du Conseil Constitutionnel. Cette réunion a obtenu un étonnant succès puisque 200 personnes venues de 45 nations issues des cinq continents avaient répondu présents.

Ces pays étaient représentés par des ministres, des ambassadeurs, des consuls et des acteurs de la vie sociale, et économique. Le thème choisi était le même que celui présenté ce jeudi 25 août dans le cadre prestigieux du centre international des conférences. Les Seychelles elles aussi touchées par la piraterie maritime étaient représentées par M. Ian Madeleine, conseiller à l’Ambassade à Paris qui remplaçait son Excellence Bernard Shamlaye retenue par l’assemblée générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

M. Madeleine a évoqué les quarante dernières années qui ont fait des Seychelles un pays écouté et respecté de par le monde. Bien sûr ce conseiller n’a pas manqué d’insister sur le rôle essentiel de son pays contre la piraterie maritime. La seconde partie de la manifestation avait été consacrée à l’Esperance et à la joie de vivre. L’action des Seychelles sur ces derniers points mérite d’être mise en évidence avec notamment l’organisation d’un carnaval qui apporte joie et bonheur à toute la population et provoque une saine union patriotique au sein de la population.

Festival international du film touristique

Pour la quatrième fois le festival international du film touristique se tiendra à Mahé et fera suite à la conférence évoquée ci-dessus. Les trois premiers festivals concernaient un pays de chaque continent. Et c’est ainsi que de nombreuses régions touristiques ont été présentées pour la première fois aux Seychelles.

Qui connaissait les îles Caïman qui lors de la première édition ont révélé un tourisme de qualité qui avait séduit un public n’ayant pas tenu compte de la mauvaise presse « évoquant le problème bancaire, d’argent sale ou de placements frauduleux. La population de ce pays n’a rien à voir avec ces scandales. Les îles Caïman ne doivent pas être considérées uniquement comme un tiroir-caisse mais pour ses beautés touristiques. La Zambie le second lauréat est privilégiée par la nature pour sa végétation luxuriante et ses chutes d’eaux à « couper le souffle ».

Les chutes de Niagara au Canada paraissent minuscules par rapport à celles de ce pays situé au Nord de l’Afrique du Sud. Ces « falls » gigantesques, impressionnantes et malgré tout élégantes et majestueuses sont un atout essentiel d’attraits pour le touriste. La Zambie possède également les cinq plus grandes familles d’animaux sauvages en liberté dans des grands parcs nationaux bien aménagés. C’est un privilège rare dorénavant pour le touriste amateur de photos exotiques de voir défiler des lions, des éléphants, des buffles, girafes et hippopotames dans leur élément naturel. Madagascar l’an dernier a fait un retour dans le concert des grandes nations à potentiel touristique. Pendant sept ans ce pays aux beautés exceptionnelles a vu chuter le nombre de visiteurs inquiets de par l’instabilité politique et également la dangerosité de cette région. Aujourd’hui le calme semble revenu et il est possible de nouveau d’aller à la rencontre de merveilles que l’on trouve uniquement dans ce pays à travers notamment les lémuriens et ces baobabs géants de la forêt tropicale.

Le rapprochement de la grande île avec les Seychelles est assurément une très bonne chose et chacun pourrait dans un avenir proche en récolter les bénéfices. Pour aller à Madagascar de plus en plus de personnes passent par les Seychelles pour effectuer leur voyage.

Cette année ce ne sera plus un pays par continent mais cinq pays d’un même continent. C’est l’Asie qui a été choisi avec les Philippines, l’Indonésie, la Malaisie, le Cambodge et la Jordanie. La potentialité touristique de chaque pays sera dévoilée à travers un film vidéo durant de 6 à 8 minutes. Le public présent pourra voter pour le pays de son choix.

 

Source Seychelles NATION and Francis Herbet

Developers: Cyberwave