Breaking News
Home - news - Théâtre : « Couple ouvert à deux battants »

Théâtre : « Couple ouvert à deux battants »

Dans le cadre de la semaine de la Francophonie 2016, la Compagnie SAKIDI va se produire ce dimanche à 16 heures, au Centre International des Conférences de Victoria à Mahé (ICCS).

Cela pourrait être comme toutes les histoires de couple banales. Pour ainsi dire, une scène de vie conjugale comme les autres. Le couple est au cœur de cette pièce. Lui, M. Mambreti, interprété par Jean-Laurent Faubourg, trompant sa femme et elle, Antonia, jouée par Rachel Pothin, opprimée dans cette vie à deux. Elle veut être libre, mais son mari est un peu décidé à le faire à sens unique.

A chaque fois trompée, c’est un drame qui se répète, elle se perd dans une tragédie sans fin. L’éternelle victime de ce jeu de dupes. Un mari qui compte fleurette, malgré ses galipettes, bref, un peu lourd…

Un jour, elle craque, s’invente une nouvelle vie et prend un amant le professeur Rocker, joué par le comédien David Erudel. Alors que vous soyez féministe ou machiste, cette pièce est faite pour vous.

Ce spectacle est mis en scène par Lolita Tergemina qui a traduit la pièce de Dario Fo et de Franca Rame, d’origine italienne, en créole réunionnais.  «  La pièce offre un bel équilibre entre le français et le créole. Cette idée de le faire en créole est venue lors du festival créole aux Seychelles, l’année dernière. Nous avions fait un atelier autour de cette pièce en mélangeant le créole réunionnais, haïtien, rodriguais et seychellois. Cette expérience avait bien fonctionné, donc, Meira Savy, du département de la Culture aux Seychelles, nous a recontactés pour jouer cette pièce pendant la semaine de la Francophonie. Donc, y rajouter la cinquième langue, c’est-à-dire le français. Aussi, l’objectif de cette représentation est de rendre accessible des textes de répertoire au plus grand public. La traduction en créole démystifie la sélection de prime abord, d’un certain public, pour permettre d’apprécier cette pièce à sa juste valeur. Le rythme de la langue créole la rend vivante et dynamique. Cette pièce, prenant en compte la langue maternelle créole, se joue aussi en langue française pour célébrer la Francophonie qui fait le pont entre nos deux îles, les Seychelles et la Réunion. Il y a des passages étonnants avec une nouvelle vision de l’homme et de la femme à venir découvrir absolument », a t-elle partagé.

Pour mettre en lumière « Couple ouvert à deux battants », l’équipe technique est aussi présente au travers de Valérie Becque, Christophe Brunel, Charley Collet et Nicolas Henri. Un autre intérêt de voir cette pièce, c’est la performance de Rachel Pothin, de Jean-Laurent Faubourg et de David Erudel, pour le ton humoristique, un dynamisme et une énergie palpable entre les acteurs.

Source : Seychelles NATION

 

Michèle Félicité

Developers: Cyberwave