Breaking News
Home - Poems - Frater meus (Mon Frère) par Antoine Abel

Frater meus (Mon Frère) par Antoine Abel

abel-bustFrère de mon île

Je t’ai vu sur le grand rocher gri

Je t’ai vu sur le glacis

Sifflant un air de vaudeville

Où tu l’appris

Je l’ignore

 

Alors je t’ai dit:

Siffle-moi un air de séga!

Tu m’as alors fixe d’un regard

Qui voulait dire e ne sais quoi

 

Tu as pris ton harmonica

Tu l’as tape dans ta main

Pour en secouer la poussière

Tu t’es mis alors à jouer

Une contredanse

 

J’ai empoigne une zampon de palmier

Et je me suis mis à virevolter

 

Tu as frappé tes pieds en cadence

Ta bouche béante

Dévore cet instrument

 

Tu t’es tu

Et, moi, comme un fou, enivré

De l’élixir de ta mélodie

J’ai continué à danser

 

Finalement, la mélodie s’est diluée

A mes oreilles

Et le soleil

Etait déjà parti

Merci, frère de mon île

Developers: Cyberwave