Breaking News
Home - Style - L’Alliance Française des Seychelles laisse les stylistes exprimer leurs talents

L’Alliance Française des Seychelles laisse les stylistes exprimer leurs talents

2style4stleParmi les plus reconnus des créateurs de mode et artistes des Seychelles ont mis en scène un impressionnant spectacle d’art et de mode à l’Alliance Française de Victoria, le samedi 6 septembre.

Treize mannequins sélectionnés dans l’équipe « Coral Models » ont défilé en habits décontractés et en tenue de soirée.Un public bien enthousiasmé suivait le tout assis en plein air avec une ambiance de chansons et de musiques françaises.

« À travers cette fusion entre la mode, l’artisanat, et la peinture nous témoignons ce soir d’une grande première ! », a affirmé le nouveau directeur de l’Alliance Française, M. Laurent Jalicous.

3style8style

Cet événement qui est une initiative de l’Alliance Française a été conceptualisé par Marquise David, présidente de l’Alliance Française.

Elle a pensé à cet assemblage entre la peinture et la mode, et a proposé que les artistes s’expriment avec spontanéité sur les habits.

Des artistes très connus comme Georges Camille, Léon Radegonde, Egbert Marday, Christine Chetty, Karine Dupouy et Peter Lalande étaient présents.

« L’art est vivant et ce que nous vivons ce soir est une nouvelle expression de cet art qui ne finit pas d’évoluer », a dit Christine Chetty.

Joëlle Fabre, une ancienne-modèle belge, est la directrice de l’équipe « Coral Models » qui compte environ 70 mannequins.  Elle a une vingtaine d’années d’expérience dans la mise en scène des défilés.

Cette soirée a été aussi une première car 3 grands noms de la mode des Seychelles ont partagé la même passerelle. La plupart des mannequins venaient de l’industrie du tourisme ainsi que d’autres qui font ce métier à mi-temps.5style

7style

« Kankan », studio, créé depuis 2012 par la jeune styliste Karine Dupouy, a présenté une sélection de robes de soirée.

Paquerette Lablache Pillay, directrice de « Mangouya studios » a dit à la Seychelles News Agency que la plupart de ses habits de tous les jours et ses tenues de soirée sont peintes à la main avec des motifs de scènes locaux, comme des feuilles de cannelles et autres plantes indigènes ». Elle utilise aussi de la soie, le sati et le « Tafta » particulièrement dans la réalisation des robes pour femmes.

Mona Ah Shung de la maison de couture  « Arc en ciel » a dit à la Seychelles News Agency que c’est par sa mère qu’elle s’est mise à la couture et à la mode.
« Je suis plus dans les habits classiques et j’habille les gens de tous les âges… Je suis spécialisée dans les vêtements de noces aussi bien que  pour les hommes », a-t-elle dit.
Elle a assuré qu’emmener les créateurs de mode ensemble est une initiative qui doit rester.

Les « Coral Models » ont défilé embelli par des bijoux de Kreolor. « Tous les bijoux sont fabriqués à la main et aux Seychelles… les bijoux en or sont de 18 carats, mais les autres matériaux sont des coquillages et des graines de plantes d’ici », nous a dit Sharon Low Meng de Kreolor.

Les étudiants de l’école de l’Art Visuel ont aussi présenté leurs travaux qui ont été bien appréciés.

Texte: John Lablache et Joe Samy  de la Seychelles News Agency

Photos : Stéphane Trembelant)

Developers: Cyberwave