Breaking News
Home - National Highlights - Coopération maritime au cœur des zones économiques exclusives

Coopération maritime au cœur des zones économiques exclusives

Le-Mailn-2Le Malin, petite taille, tonnage moyen et grandes missions

 Le patrouilleur français est en escale au port de Victoria du 4 au 9 octobre 2015. En mission de sauvegarde maritime, la coopération avec la Marine seychelloise est également de mise.

Au mouillage, avec un équipage de 25 membres, Le Malin est en mission de surveillance maritime aux Seychelles. Sa zone de déploiement s’étend du canal du Mozambique aux îles Eparses. Cet ancien palangrier fait partie de la flotte de la Marine nationale française depuis son acquisition en novembre 2005.

Le Malin a eu quatre vies. Tout d’abord, en tant que navire de pêche de 1997 à 2004. Il devient, en 2007, un bâtiment de soutien à la plongée à Toulon. Puis, en 2011, il sera transformé en patrouilleur de service public aux chantiers de Concarneau. Enfin, devenu patrouilleur le 25 octobre 2011, il est rattaché à la base navale de Port des Galets à la Réunion.

Depuis le 19 janvier 2015, le patrouilleur est sous le commandement du capitaine de corvette Axel Ferrand. « Nous effectuons trois types de mission, par an, dans la zone économique exclusive (ZEE*). Nous faisons de la surveillance maritime, des actions de coopération et des actions d’entraînement. D’ailleurs, nous étions en mission commune d’entraînement, avec le patrouilleur seychellois Etoile, dans les îles d’Aldabra pendant deux jours, fin septembre. Cette opération était menée par Etoile. Aussi, pendant cette manœuvre, entre Aldabra, Cosmoledo, Astove et Assomption, le patrouilleur seychellois a pu intercepter des pécheurs illégaux malgaches. Il est important pour nous de voir comment travaillent les autres ? C´est l’opportunité d’améliorer nos processus et d’échanger nos savoir-faire », a partagé le commandant Axel Ferrand.

Ayant des enjeux similaires face à la problématique de la pêche illicite dans les zones économiques exclusives (ZEE), cette coopération maritime franco-seychelloise ne fait que renforcer le bienfondé de cette démarche. Le pillage des ressources halieutique est une préoccupation commune dans chacune des ZEE.

Le-MailnLa force de Défense des Seychelles (SPDF), au travers de sa gendarmerie maritime, qui dispose de six bateaux – La Flèche et Vigilante (plus de 30m), Etoile, Topaz et PS Constant (plus de 40m) et Andromache (plus de 50m) – a également des missions de surveillance dans toute la ZEE des Seychelles.

« Le patrouilleur Le Malin est le couteau suisse des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI). Il est petit par la taille de l’équipage, moyen pour le tonnage et grand par ses missions pour la France », selon les termes du commandant Ferrand.

D’ailleurs, Le Malin a été appareillé facilement pour récupérer d’éventuels débris du vol MH370 sur la côte Est de la Réunion.

Avec l’allure d’un bateau de pêche, le patrouilleur est « Malin comme un singe » et déploie ses équipes de visite rapidement lors d’interventions. Fédéré autour de cette devise, l’équipage est fier d’arborer les couleurs des différentes décorations du Malin, dont l’une a été remise par le Général de Gaulle.

L’action de coopération continue cette semaine, les marins de service formeront leurs homologues seychellois en secourisme de combat en milieu maritime, en gestion de sinistres (voie d’eau ou feu à bord) et une plongée commune sous-coque est prévue.

Le chef d’état major de la force de défense des Seychelles (SPDF), le lieutenant-colonel Michael Rosette, l’Ambassadeur de France aux Seychelles, Lionel Majesté-Larrouy et bons nombres d’invités de marque ont pu partager un cocktail à bord du Malin lundi soir.

Quelle belle histoire pour Le Malin, cet ancien bateau de pêche illicite qui aujourd’hui arraisonne des pêcheurs illégaux !

(ZEE* : d’après le droit de la mer, un espace maritime sur lequel un État côtier exerce des droits souverains en matière d’exploration et d’usage des ressources.)

Source : Seychelles NATION

Developers: Cyberwave